Le Parc ANIMALIER D’AUVERGNE est l’un des 20 SITES EMBLEMATIQUES DE LA REGION AUVERGNE Rhône-Alpes !

Découvrez les

Tamarins pinchés

Carte d’identité :

Programme de reproduction européen (EEP)

Informations générales

Le tamarin pinché fait partie de la famille des callithricidés qui regroupe les tamarins et ouistitis.

Il est présent en Amérique du Sud, dans les forêts humides au sud de la Colombie, mais également dans les forêts plus sèches au nord, à environ 1500 mètres d’altitude. Son territoire peut s’étendre sur une surface de 10 hectares ! Le tamarin pinché est facilement reconnaissable grâce à sa longue crinière blanche qu’il arbore sur la tête. Son visage ainsi que le contour de ses oreilles ne présentent presque pas de poils et sa peau est noire.

C’est un singe omnivore.

Il mange principalement des insectes, des fruits et de la gomme arabique. Animal arboricole, c’est un excellent sauteur. Il est capable de réaliser des bonds de plus de 3 mètres grâce à sa queue qui peut corriger sa direction et l’aider à se stabiliser en l’air. C’est une espèce qui vit en groupe, généralement en famille avec un couple reproducteur monogame et leurs petits.

« Nous accueillons 4 tamarins pinchés au Parc Animalier d’Auvergne : le couple Aramis et Doc, nés en 2016 et 2018, ainsi que leur 2 jeunes mâles : Marty, né au Parc en avril 2021 et Fly né en mai 2022. Ils cohabitent avec les paresseux et les tatous. »

Statut de menace selon la liste rouge UICN

  • Éteint
  • Éteint à l'état sauvage
  • En danger critique
  • En danger
  • Vulnérable
  • Quasi menacé
  • Préoccupation Mineure
  • Non concerné

Régime alimentaire

Omnivore

Mode de vie

Diurne

Longueur du corps

20 à 30 cm

Poids

450 à 650 g

Espérance de vie

24 ans

Conservation :

Le combat continue

Le tamarin pinché est le primate le plus menacé de la Colombie et est classé en danger critique d'extinction. La principale menace pesant sur l’espèce est la destruction de son habitat. On considère qu’il a été réduit de plus de 70% durant les 20 dernières années.

Afin de protéger le tamarin pinché, des actions de sensibilisation des populations et le développement de l’agriculture raisonnée ont été mis en place.

Anecdote

Cette espèce met en place une forme d'élevage coopératif, qui n'est pas présente chez de nombreux autres primates. Elle consiste à instaurer une « aide » des adultes autres que les parents, qui restent dans la famille et acquièrent une expérience d'élevage au lieu de se reproduire eux-mêmes. Cela peut entraîner le potentiel de reproduction le plus élevé de tous les primates.

LE SAVIEZ-VOUS : DES MAINS PAS COMMES LES AUTRES

Contrairement à plusieurs autres espèces de tamarins, les pouces du tamarin pinché ne sont pas opposables et ses doigts ne sont pas munis d’ongles mais de longues griffes. Ces caractéristiques morphologiques placent cette espèce parmi les singes les plus primitifs.

Précédent
Suivant
En voir plus

Tamarin Pinché – vidéo

Me trouver & réserver

Pour découvrir les coulisses du Parc et de ses animaux, réserver l’une de nos activités !

Où me trouver dans le parc ?
Réserver une activité avec moi
Retrouvez
toutes les espèces
350 animaux de 60 espèces différentes hébergées dans un cadre naturel exceptionnel sur 45 hectares de nature, au coeur des volcans d’Auvergne
Translate