Le Parc ANIMALIER D’AUVERGNE est l’un des 20 SITES EMBLEMATIQUES DE LA REGION AUVERGNE Rhône-Alpes !

Protégeons les espèces rares et menacées

La conservation des espèces menacées

Protéger les animaux au Parc et dans le milieu naturel

Découvrez la conservation ex situ et in situ

La conservation in situ désigne la protection des animaux dans leur milieu naturel. Avec le fonds de dotation Play for Nature, nous soutenons financièrement chaque année plus d’une vingtaine d’associations qui travaillent au quotidien dans le monde entier pour la sauvegarde de la biodiversité.

En parallèle, nous hébergeons des espèces au Parc dans le cadre de programme de reproduction européen dont l’objectif est de maintenir une population stable génétiquement d’individus en vue de futures réintroduction Il s’agit de la conservation ex situ.

L’origine de l’argent que nous récoltons

Objectif 110 000€ pour la biodiversité !

Ensemble, protégeons les espèces menacées

En 2023, avec Play for Nature nous avons récolté plus de 150 000 euros dédiés à la protection des espèces menacées, 150 000 euros qui ont permis de soutenir plus de 20 associations qui protègent la biodiversité dans le monde entier. Cet argent provient de l’Euro Nature (un euro collecté sur chaque billet d’entrée), des événements organisés par le fonds de dotation Play for Nature, des parrainages et de généreux dons de particuliers et d’entreprises.

Les programmes de reproduction européens

80 % des espèces au Parc font partie d’un programme de reproduction européen

Nous hébergeons plus de 60 espèces au Parc dont la grande majorité font partie de programme de reproduction européen (EEP) dont l’objectif est de maintenir une population stable génétiquement d’individus en vue de futures réintroduction Il s’agit de la conservation ex situ. Découvrez comment fonctionnent ces programmes et le rôle de coordinateur !

Les projets de réintroduction

La concrétisation des programmes de reproduction européens

Découvrez les projets de deux associations incroyables qui ont réussi, pour l’une à réintroduire des varis roux à Madagascar, pour l’autre des kulans dans les steppes de Tarutine en Ukraine.

Continuer la visite

Découvrez les 3 autres axes d’engagement du Parc pour la biodiversité !

Translate