Le Parc ANIMALIER D’AUVERGNE est l’un des 20 SITES EMBLEMATIQUES DE LA REGION AUVERGNE Rhône-Alpes !

Découvrez les

Loups du Canada

Carte d’identité :

Informations générales

Le loup du Canada est également appelé « Loup d’Alberta » ou « Loup de Mackenzie ».

C’est l’une des 32 sous- espèces de loup gris et son aire de répartition couvre l’ouest du Canada et l’Alaska. On le retrouve dans de vastes plaines, des toundras ainsi que dans les forêts très denses de conifères. Grâce à ses longs et épais membres, le loup du Canada est bien adapté à son environnement : ils lui permettent de parcourir les terrains accidentés, avec de la neige profonde, ainsi que les bords escarpés des montagnes rocheuses.

Beaucoup plus imposant que le loup européen,

le loup du Canada peut peser jusqu’à 80 kg et mesurer 90 cm au garrot. Plutôt crépusculaire ou nocturne, le loup est un animal très social vivant en meute, pouvant aller jusqu’à une quinzaine d’individus. Le loup présente un panel de hurlements très diversifié. Il peut être entendu jusqu’à 10 km de distance dans un but précis : prévenir de la présence d’un danger, d’une proie.

Il peut pousser un cri de détresse ou il l’utilise encore pour marquer son territoire. C’est un carnivore qui a un odorat très développé et qui, à l’opposé du chien, ne colle pas sa truffe au sol lorsqu’il chasse.

Un loup peut percevoir une odeur à environ 300m.

Lorsqu’une odeur est captée, il s’immobilise, la truffe pointée dans la direction de la proie. Cela indique aux autres loups de la meute que cet individu a repéré quelque chose. Puis ils s’approchent le plus possible de la proie avant de lancer l’attaque.

« Nous hébergeons 5 loups au Parc Animalier d’Auvergne : Kissos et Taïma forment le couple dominant de la meute. En 2020, ils ont eu deux mâles : Anoki et Yuma. Hateya, sœur de Taïma est quant à elle la dominée.  »

Statut de menace selon la liste rouge UICN

  • Éteint
  • Éteint à l'état sauvage
  • En danger critique
  • En danger
  • Vulnérable
  • Quasi menacé
  • Préoccupation Mineure
  • Non concerné

Régime alimentaire

Carnivore

Mode de vie

Crépusculaire

Taille au garrot

60 à 90 cm

Poids

30 à 60 kg

Espérance de vie

20 ans

Conservation :

Le grand méchant loup n’est pas si méchant

La population de loups du Canada est estimée entre 50 000 et 60 000 individus. Malgré le fait que l’espèce n’est pas protégée, de nombreuses associations sensibilisent les populations locales sur le rôle du loup dans les écosystèmes.

Celui-ci est un prédateur du sommet de la chaîne alimentaire, il a donc un rôle essentiel dans la régulation des populations d’herbivores. En France comme ailleurs, le loup souffre trop souvent d’une image injuste liée aux contes et légendes.

C’est un animal plutôt craintif des hommes : lors d’une balade en forêt,
nous avons plus de chance de voir des traces de pas qu’un vrai loup devant nous. En revanche, le loup vous aura vus, entendus et flairés.

Anecdote

Le loup du Canada possède un odorat très développé : ce prédateur peut percevoir une odeur à environ 300 m de distance.

LE SAVIEZ-VOUS : LA HIÉRARCHIE

Les loups sont des animaux sociaux, qui vivent en famille et qui ont une hiérarchie bien établie. A la tête de la meute, il y a le couple dominant qui est le seul à se reproduire. Leurs progénitures resteront dans le groupe le temps de faire leur éducation, puis quitteront celui-ci pour fonder une nouvelle meute. Il y a également un ou plusieurs dominés dans une meute de loups, celui-ci ayant un rôle très important pour la survie et le maintien de la meute.

Précédent
Suivant
En voir plus

Loup du Canada – vidéo

Me trouver & réserver

Pour découvrir les coulisses du Parc et de ses animaux, réserver l’une de nos activités !

Où me trouver dans le parc ?
Réserver une activité avec moi
Retrouvez
toutes les espèces
350 animaux de 60 espèces différentes hébergées dans un cadre naturel exceptionnel sur 45 hectares de nature, au coeur des volcans d’Auvergne
Translate