Takin

Vulnérable

Larissa, Marissa, et Kitara, les femelles, se partagent Bao, le mâle. Les takins cohabitent avec les markhors.


Nom scientifique : Budorcas taxicolor

Où vit-il ?

Dans les montagnes de l'ouest de la Chine ou dans l'Himalaya.

Le takin taquine

Le saviez-vous ?

Il se cache au moindre bruit

Lorsqu'un danger survient, un individu alerte par une toux rauque les autres membres du troupeau qui se disséminent et se cachent. Chacun va se réfugier dans les broussailles où il se couche immobile, la tête étirée devant lui, plaquée au sol...

Le takin est considéré comme un animal archaïque, survivant d’une faune disparue. L’espèce a été refoulée dans des régions isolées où elle a pu survivre jusqu’à nos jours mais elle est encore assez mal connue. Les takins vivent entre 2 000 m et 4 500 m d’altitude, en petits troupeaux. Ils descendent dans la vallée l’hiver pour éviter les tempêtes de neige mais entreprennent une migration ascendante l’été.

Longueur

170 à 200 cm.

Taille

100 à 130 cm au garrot.

Poids

350 kg.

Cornes

25 à 30 cm pour le mâle.

Gestation

200 à 220 jours.

Espérance de vie

15 ans.

Une espèce qui mérite qu'on s'y intéresse davantage

Rares sont les zoos en France à présenter cet animal qui est devenu si peu fréquent qu'on ne peut pas encore développer de programme d'élevage européen (EEP). Espérons qu'un jour il en sera autrement.
Et un jour peut-être aurons-nous des bébés takins ?