Renne

Vulnérable
Nom scientifique : Rangifer tarandus

Où vit-il ?

En Alaska et au Canada, en Laponie (dans l'Europe du Nord) et en Sibérie (dans le nord de l'Asie).

Le saviez-vous ?

Une durée de gestation variable...
Contrairement aux humains, certaines espèces d'animaux peuvent ajuster leur durée de gestation afin de s'assurer que celle-ci se déroule dans les meilleures conditions. C'est par exemple le cas du renne qui peut l'allonger jusqu'à deux mois en fonction des conditions météorologiques et de la nourriture disponible, afin d'augmenter les chances de survie de son petit.

Appelé renne en Scandinavie et en Asie du nord, il prend le nom de caribou en Amérique du Nord. Il vit dans les forêts boréales, la toundra forestière et la toundra arctique.
Le renne possède des sabots en « raquettes » qui évitent l’enfoncement dans la neige. Son organisme est adapté pour supporter les températures de l’hiver, et permettre un réchauffement efficace de son corps. C’est le seul cervidé dont le mâle et la femelle ont tous deux des bois ! Comme tous les cervidés, il perd ses bois en automne.

Poids

180 kg environ.

Taille

1,30 m au garrot.

Vitesse moyenne

Il peut courir à 40 km/h pendant près d'une heure.

Vitesse de pointe

95 km/h.

Gestation

240 jours.

Espérance de vie

15 ans dans la nature et 20 ans en captivité.

Une longue histoire entre eux et nous

Les bois du renne ont été très utilisés pour la confection de nombreux outils au temps préhistorique. L'homme de Néandertal et l'homme de Cro-Magnon le côtoyaient et le dessinaient !
Il faut savoir que, en Laponie, aujourd'hui encore - les hommes dressent vraiment les rennes pour tirer les traîneaux (comme le père Noël) ! L'homme côtoie donc les rennes : il peut utiliser son lait, son pelage, ou s'en nourrir.