Goral

Vulnérable
Nom scientifique : Naemorhedus griseus

Où vit-il ?

Le goral de l'Himalaya vit dans les forêts de l'Himalaya ou de l'Hindukush, généralement à des altitudes comprises entre 1 000 et 4 000 m.

Le saviez-vous ?

Face à l’arrivée d’un prédateur les gorals vont taper le sol avec leurs sabots. Cela a pour but de menacer le prédateur et d’avertir les autres gorals présents dans la zone.

Le goral de l’Himalaya est un mammifère de la famille des bovidés. Il vit en Asie, dans les montagnes de l’Himalaya à une altitude comprise entre 1000 et 4000 mètres.
Herbivore, il se nourrit principalement d’herbe, de feuille, de racine et de champignon. Le goral est un animal social et grégaire : il vit en troupeau de plusieurs individus composé d’un mâle dominant.
Les gorals de l’Himalaya sont des espèces diurnes. C’est-à-dire qu’ils sont actifs en début de matinée et en fin d’après-midi. Le reste du temps est consacré au repos et à la rumination.

Taille

80 cm au garrot.

Longueur de la queue

15 à 20 cm.

Poids

40 kg.

Cornes

10 à 15 cm, cornes recourbées vers l’arrière.

Gestation

5 à 7 mois.

Espérance de vie

15 ans environ.

Gardons espoir...

L’expansion des populations humaines engendre une perte d’habitat pour les gorals qui sont aussi chassés. Partout où ils vivent, les gorals sont classés comme des animaux protégés mais peu de personnes connaissent la réglementation. Les actions de conservation doivent donc se concentrer sur la sensibilisation et l’éducation des populations