Dhole

En danger

Un groupe de 8 mâles cohabitent au Parc


Nom scientifique : Cuon alpinus lepturus

Où vit-il ?

Il est présent en Asie centrale et à l’est de l’Asie (Bangladesh, Bhoutan, Cambodge, Inde, Indonésie, Malaisie, Népal, Thaïlande, Myanmar)

Le saviez-vous ?

De bons nageurs
Le dhole adore l’eau et nage très bien. Pendant ou après son repas, il aime aller boire dans les points d’eau dans lesquels il s’assoit parfois. Il peut aussi rabattre des proies dans l’eau pour les mettre en difficulté et les attraper plus facilement.

Le dhole vit et chasse en meute de 5 à 20 individus. C’est le seul canidé qui n’égorge pas ses proies. Il attaque par l’arrière et l’éviscèrent. Deux ou trois dholes adultes peuvent tuer un cerf de 50 kg en moins de 2 minutes et les petites proies sont tuées d’un rapide coup sur la tête. Cependant au sein du groupe, il n’y a presque pas d’agressivité. Ils ne se battent pas pour la nourriture mais c’est à celui qui mangera le plus vite. Un adulte peut engloutir 4 kg de viande en une heure. La meute coopère aussi pour l’élevage des petits du couple dominant en régurgitant de la viande pour les jeunes et la mère. La femelle dominante donne naissance à plusieurs petits, jusqu’à 8 par portée qu’elle allaite avec ses 16 mamelles.

Longueur du corps

90 cm.

Longueur de la queue

40 cm.

Poids

Environ 20 kg.

Espérance de vie

Environ 16 ans.

Gestation

2 mois.

Passerelle Homme-Animal

Des chasseurs utiles aux populations

Le dhole n’attaque généralement pas l’homme mais il peut attaquer le bétail, ce qui génère des conflits avec les éleveurs. Cependant, les locaux se servent aussi de la chasse des dholes pour récupérer les animaux tués par la meute.