Cerf huppé

Quasi menacée

Simon, le mâle, et Zara, la femelle cohabitent avec les pandas roux


Nom scientifique : Elaphodus cephalophus

Où vit-il ?

Dans les forêts de Chine centrale de 300 à 4600m d’altitude

ou élaphode de Chine

Le saviez-vous ?

Les cerfs huppés aboient lorsqu’ils sont alarmés, ce qui sert d’avertissement aux autres individus de leurs espèces. Grâce à ces aboiements, ils peuvent également aider à alerter les humains de la présence de prédateurs.

Aussi appelé élaphode de Chine, il mesure entre 1,10 et 1,60 m de long, et de 50 à 70 cm au garrot, ce qui en fait l’un des plus petits cervidés du monde. On le retrouve dans les forêts du centre de la Chine jusqu’au nord de la Birmanie. Le cerf huppé est cependant menacé car sa peau est notamment utilisée pour la confection de textile de haute qualité.

Le cerf huppé est reconnaissable grâce à ses canines supérieures. Contrairement aux autres cervidés, il est omnivore, c’est-à-dire qu’il se nourrit d’herbes et de feuilles, mais également de fruits d’œufs et de larves.
Seuls les mâles portent des bois. Ces bois ne mesurent que quelques centimètres, ne sont pas ramifiés et sont partiellement dissimulés par les longs poils présents sur le sommet du crâne.

Taille

60 cm au garrot .

Longueur de la queue

10 cm.

Longueur des canines

2,6 cm.

Poids

Entre 17 et 50 kg.

Gestation

6 mois.

Espérance de vie

15 ans en captivité .

Gardons espoir...

En 1993, on estimait qu'il y avait 500 000 cerfs huppés vivant en Chine. Ils ne sont pas répertoriés comme une espèce menacée, bien que la déforestation pour l'agriculture et l'exploitation forestière menacent leur habitat. Aujourd’hui il y a plusieurs groupes de cerfs huppés vivant dans des parcs animaliers en Europe. Mais le parc animalier d’Auvergne est le seul à le présenter en France. Ils sont élevés avec succès en captivité ce qui est idéal pour la conservation de l’espèce à long terme.