Binturong

Vulnérable

Nouveauté 2019: Fifi et Bangka, le couple de binturongs


Nom scientifique : Arctictis binturong

Où vit-il ?

Asie du Sud et du Sud-est (Chine, Inde, Bangladesh, Laos, Vietnam, Népal…)

Le saviez-vous ?

Facilement domestiqué et docile, le binturong est au cœur des trafics d’animaux de compagnie, mais aussi du commerce de viande puisque les populations locales le considèrent comme un met d’exception.

Mammifère originaire d’Asie du Sud-est, le binturong s’apparente à une espèce mi-chat, mi-ours.
Le binturong n’a évidemment aucun lien de parenté avec ces deux animaux. Le surnom de chat-ours est apparu du fait de sa démarche qui consiste à poser entièrement la plante de ses pattes sur le sol, tel un ours, ainsi que la forme de sa tête et de son mode de reproduction, qui sont comparables à ceux du chat.
Le binturong est une espèce omnivore et arboricole. Il se nourrit de petits insectes et de fruits, de préférence riche en glucide.
On le retrouve essentiellement dans les forêts d’Asie du sud et Sud-Est. Cependant, à cause de la déforestation, le binturong souffre d’une réduction de son habitat naturel.

Longueur du corps

60 à 90 cm.

Longueur de la queue

60 à 90 cm.

Poids

9 à 14 kg.

Espérance de vie

18 ans en captivité.

Portée

2 portées par an.

Nouveauté 2019

Ils sont arrivés cette année !.

Gardons espoir

Les populations de binturongs ont diminué de plus de 30% au cours des 30 dernières années. Les principales menaces sont la déforestation, et la chasse mais le commerce des animaux de compagnie et de la fourrure, provoquent également des baisses de la population. Une meilleure application des lois contre le braconnage et la dégradation de l'habitat doit être mise en place pour protéger les espèces en déclin. Le binturong fait partie du programme d’élevage européen (EEP). Il s'agit d'un programme créé pour la sauvegarde des espèces animales. Il vise à favoriser la reproduction d’une espèce menacée avec pour but à long terme une éventuelle réintroduction dans la nature.