Le Parc ANIMALIER D’AUVERGNE est l’un des 20 SITES EMBLEMATIQUES DE LA REGION AUVERGNE Rhône-Alpes

CARNET ROSE : les naissances 2024 du Parc Animalier d’Auvergne !

Découvrez les naissances 2024

une gazelle de mhorr est née au parc !

Une petite femelle gazelle de Mhorr a pointé le bout de son nez au Parc Animalier d’Auvergne au mois de juillet 2024, le 12 au matin. 

Quelle bonne nouvelle ! 

Les gazelles de Mhorr sont une sous-espèce de gazelle qui ne vit aujourd’hui plus que dans des zones protégées au Maroc. En effet, elle s’est éteinte dans son milieu naturel dans les années 80 et elle a ensuite bénéficié d’une réintroduction progressive dans le milieu sauvage. On ne distingue plus que quelques centaines d’individus à l’état naturel, et l’UICN alerte sur sa possible extinction en classant les gazelles de Mhorr « En Danger Critique » sur sa Liste Rouge. 

Les gazelles de Mhorr sont la sous-espèce de gazelle la plus en déclin, cette naissance est donc synonyme d’une jolie note d’espoir !

bébé gazelle 1
bébé maki catta juillet 2024 (3)

et de 3 petits makis cattas !

Des makis cattas en veux-tu ? En voilà ! 


3 bébés sont nés au Parc à seulement une journée d’intervalle, de deux portées différentes, les 12 et 13 juillet : une grande joie et un espoir certain pour l’espèce, classée « En Danger » sur la Liste Rouge de l’UICN. En effet, la population de cette espèce est en déclin à Madagascar, pays duquel l’espèce est endémique. 


Lors de votre visite, passez par l’enclos d’immersion des lémuriens, vous croiserez sûrement le chemin des petits accrochés à leur maman ! Les makis-cattas sont donc maintenant 17 au Parc Animalier d’Auvergne, avec les deux bébés qui viennent de s’ajouter au groupe.


Ils cohabitent tous ensemble avec les varis roux et les lémur couronnés, soit au total près de 30 lémuriens à observer en venant nous rendre visite !

Naissance de deux potamochères

Le 4 juin dernier, la femelle potamochère du Parc prénommée Draka a mis bas à deux mignons bébés ! 

Un mâle et une femelle viennent ainsi compléter la petite famille. Ils sont tous observables sur la plaine africaine, entre les girafes et les zèbres. Ouvrez-l’oeil, vous aurez peut-être la chance de voir ces petites bouilles au pelage tacheté durant votre visite !

2S6A6792
bébé Lému Courronné juillet 2024 (1)

Naissance d'un bébé lémur couronné !

La famille des lémurs couronnés s’est agrandie au Parc à la fin du mois de mai, avec la naissance d’un bébé. C’est avec joie que nous vous annonçons l’arrivée de ce troisième individu, né le 28 mai 2024. Encore proche de sa mère, le sexage du nouveau-né devrait avoir lieu prochainement !

Dans son milieu naturel, le lémur couronné est menacé par la destruction de son habitat, en particulier par la déforestation et l’exportation de bois exotiques. Il est aussi chassé pour sa viande ou pour être vendu comme animal de compagnie. Sa population est en déclin à Madagascar, d’où il est issu.

La naissance de ce lémur couronné est donc une bénédiction pour l’espèce, l’Union International pour la Protection de la Nature (UICN) ayant classé cette dernière « en danger » dans son milieu naturel.

deux bébés bouquetins !

Deux bouquetins sont nés au Parc Animalier d’Auvergne au mois de mai ! Une femelle et un mâle sont venus compléter la harde du Parc.

Bien que cette espèce soit classée en préoccupation mineure par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), l’espèce fait partie d’un programme de reproduction (EEP), dont l’objectif est de maintenir des populations saines génétiquement  en captivité, afin de pouvoir, un jour, les réintroduire dans la nature si besoin.  Ces naissances sont donc également une très belle nouvelle pour la conservation de l’espèce.

Venez découvrir les bébés bouquetins et un bébé chamois né la même semaine lors de votre prochaine visite au Parc !

Translate
Manoir des Rêves Sauvages - Art Hôtel