Nom scientifique: Pudu Puda

Appelé aussi pudu du Chili (prononcer « poudou »), c’est le deuxième plus petit cervidé au monde derrière le pudu du Nord situé au Pérou et en Colombie. Le pudu est territorial malgré sa petite taille. Il n’hésite pas à se battre contre d’autres animaux de son espèce pour protéger son domaine qu’il marque avec des odeurs. Il se nourrit essentiellement de feuillages d’arbustes, d’herbes et d’algues. Discret, on peut le trouver à 3200 mètres d’altitude. Il atteint généralement les hauteurs pour échapper à ses prédateurs. Aujourd’hui, le pudu est principalement menacé par le braconnage, la modification de son territoire et la prédation par les chiens domestiques.

Le saviez-vous ?

En raison de sa petite taille, il n’est pas rare de voir un pudu se tenir debout sur ses membres postérieurs ou s’installer sur un tronc d’arbre tombé au sol pour manger les hautes herbes. Il se déplace au sein de la végétation par un réseau de petits sentiers et tunnels reliés à ses zones de repos et d’alimentation.

Chiffres-clés

  • Hauteur au garrot : 35 à 45 cm
  • Taille des bois : entre 6 et 9 cm
  • Poids : entre 6.5 et 13.5 kg
  • Longévité : 17.5 ans en captivité, 10 ans dans la nature.
  • Gestation : 197 à 223 jours
  • Poids à la naissance : moins de 1 kg

Passerelle homme-animal

La survie de cet animal est primordiale au Chili. Chassé par le puma qui s’en nourrit, l’extinction de cette espèce obligerait le prédateur à trouver d’autres proies parmi les troupeaux des hommes. Il est aussi chassé par ces derniers pour sa fourrure et sa viande, et utilisé comme animal de compagnie. Avec les captures, la chasse et la déforestation, le nombre d’individus diminue davantage chaque année.