Maki catta

En danger

Noa, Orty, El Diablo, Tigi, Soa, Ventru, Tumaï et son petit frère Zanaka sont les 6 makis catta du Parc !


Nom scientifique : Lemur catta

Où vit-il ?

A Madagascar, dans le sud de l'île, dans la savane arbustive.

Le saviez-vous ?

C'est une femelle qui mène la troupe
Les groupes de makis comprennent 16 individus en moyenne, ce nombre pouvant aller jusqu'à 25. Au moment des déplacements, la femelle dominante, accompagnée du ou des mâles dominants, prend la tête du troupeau.

Il vit dans les forêts humides de montagne avec des températures pouvant varier entre – 7°C et 48°C selon les endroits. Si les lémuriens vivent en général dans les arbres, le maki catta, lui, fait exception. Il passe 65% de son temps au sol, adoptant parfois la position bipède. Mais, le plus souvent, il marche ou galope sur ses quatre pattes, celles de devant et celles de derrière travaillant presque ensemble. Il porte alors sa queue en arc de cercle, accompagnant sa progression d’un mouvement de flexion et d’extension de la colonne vertébrale, très visible. Au cours de ses pérégrinations quotidiennes, l’animal peut parcourir entre 920 et 960 mètres, une distance assez importante pour sa taille.

Taille

40 cm.

Poids

3 à 4 kg.

Particularité de la queue

14 anneaux noirs et blancs sur sa queue.

Espérance de vie

20 ans environ.

Longueur de saut

Ils peuvent faire des sauts depuis plus de 10 mètres.

Gestation

120 à 136 jours.

Gardons espoir...

Un animal pour lequel l'IUCN se bat

Même si les actions de protection mériteraient d'être intensifiées, le maki catta bénéficie d'ores et déjà de mesures de protection dans les quatre réserves qui abritent l'espèce sur l'île de Madagascar. Les animaux sont surveillés par des gardes à plein temps. On a lancé des programmes pour sensibiliser les villageois à l'importance capitale de la forêt et au rôle des réserves dans le développement de l'éducation et du tourisme.
Le Maki Catta est sans doute l'une des espèces de lémurien la moins menacée. Il existe plus de 100 espèces de lémuriens à Madagascar. 46 parmi elles sont encore méconnues. Saviez-vous par exemple qu'on compte dans l'espèce le plus petit primate du monde, le Microcèbe de Mme Berthe qui pèse 30 grammes ? Saviez-vous qu'il existe un lémur aux yeux turquoise, cas unique chez les primates non-humains ?