Fermer

Je Recherche

Le carnet rose 2017

Cerf Sikas Crédit photo Marie Demoulin

4

claire claire, administrator - Le 17/07/2017

Le printemps est bien terminé et depuis quelques mois au Parc Animalier d’Auvergne de nouvelles têtes trop mignonnes apparaissent. Et oui ! La saison 2017 des naissances du Parc Animalier d’Auvergne a bien démarré. Au programme des chamois, des bouquetins, une petite lynx, un élan et bien d’autres encore ont pointé le bout de leur nez.

carnet rose

Au mois d’avril 

La saison s’annonçait déjà riche en émotions après la naissance en avril dernier, de 2 urials, des mouflons sauvages de l’Himalaya, une espèce vulnérable et présente seulement dans deux parcs français actuellement.

naissance avril

Au mois de mai 

au moi de maiParmi eux, 1 chamois et 5 bouquetins dans le magnifique enclos d’immersion disposant d’une vue imprenable sur les montagnes auvergnates. Vous aurez également l’occasion d’approcher près de 5 nouveaux nés chez les cerfs sikas dans un second enclos d’immersion.

cerfs sikas

C’est également à la fin du mois de mai qu’une naissance surprenante est intervenue : un an seulement après voir donné naissance à une femelle élan prénommée Tallulah, la même femelle, Fiona, a donné le jour – après 231 jours de gestation – à un autre petit moose (qui signifie « mangeur de brindilles » chez une tribu d’Indiens d’Amérique).

Tallulah doit se débrouiller seule car Fiona est trop occupée avec le petit ; elle passe plus de temps avec son papa désormais et partira bientôt pour Legendia Parc à côté de Nantes.

Quant au petit, il vient d’être baptisé Raka par les internautes sur la page Facebook du Parc en accord avec la soigneuse du secteur, Clémence. Raka en hommage au joueur de l’ASM Auvergne qui a permis au club de rugby de la région de devenir Champion de France début juin.

Au mois de juin 

les alpagasAu mois de juin nous avons également fêté la naissance de deux petits alpagas, un petit renne et un yak.lynx

Une petite lynx d’Eurasie baptisée Naska vient de voir le jour après 69 jours de gestation pour la maman. Vous pourrez la voir gambader joyeusement dans son enclos lors de votre visite. Cette espèce a été chassée abondamment par l’homme au 19ème siècle pour sa fourrure en Scandinavie, Sibérie et dans l’Himalaya.

renne

yak

Fin juin, nous avons accueilli deux petits tahrs de l’Himalaya et un bébé magot.

Au mois de juillet 

Les naissances se poursuivent au mois de juillet avec également 2 petits tahr de l’Himalaya, au total nous comptons 4 naissances de tahrs de l’Himalaya au Parc Animalier d’Auvergne.

Histoire à suivre…

4 commentaires

Eteve - Le 20/07/2017

Si il y a autant de naissances c que les animaux se sentent bien. Il faut dire que tout est fait pour ça. Et puis le parc est actif sur fb. Je ne doute pas que sa notoriété ira en grandissant. Je viendrai voir tous ces petits bouts au mois d'août. Longue vie à ce parc magnifique qui respecte l'environnement de ses pensionnaires.

Liotard - Le 20/07/2017

J'aimerais bien voir votre parc mais je ne sais pas où il se trouve

    claire - Le 24/07/2017

    Bonjour, le Parc Animalier d’Auvergne se situe à Ardes-sur-Couze au sud du Puy-de-Dôme. C’est à environ 40 min de Clermont-Ferrand. Nous serions heureux de vous accueillir !

Liotard Christine - Le 20/07/2017

J'adore toutes ces photos

Ajouter un avis

Infos pratiques